Souma-kun




Cela faisait déjà quelques temps qu'il était question d'interviewer le vil Souma-Kun, à qui on avait demandé la permission de faire un pamphlet à son sujet...

... mais ce projet étant tombé à l'eau puisque son auteur a dû s'affairer ailleurs, j'ai voulu quand même "presser le citron" du Mort-vivant que vous avez peut-être eu un jour la malchance de rencontrer : c'est donc dans notre Royaume, la Nécropole, repaire des Non vivants, attablée à la taverne, en sirotant un alcool de sang comme d'habitude, que j'ai rencontré Souma-Kun pour mener à bien cette interview.

Evidemment, curieuse comme je suis, j'ai aussi essayé d'en savoir plus sur le joueur qui incarnait ce terrible personnage... Cette entrevue que je vous rapporte s'est donc passée en "live".


1 : Souma-Kun, le personnage :


Seytahn : - Bonjour Souma-kun ! Alors, pas trop peur de la manière dont je vais te presser le citron ?
Souma-Kun :
- Aucune crainte, le plus puissant nécromancien du Lorndor et ex-plus vil tyran ne craint rien ni personne !
Tu peux sans crainte poser les questions dont tout le monde souhaite connaître les réponses !
 

Seytahn : - Etant donné que tu es un grand inconnu pour la population Lorndorienne, comment te décrirais-tu physiquement et psychologiquement ?
Souma-Kun :
- Eh bien....Physiquement ? Je suis un peu décomposé...à vrai dire complètement décomposé. Je suis une liche vieille de plus de 1900 ans, donc il est normal que malgré ma grande puissante psychique, je n'ai pas retenu une apparence magnifique comme avant. Ce qui m'importe peu d'ailleurs, car le physique est l'arme des faibles!
Psychologiquement ? Et bien je suis égocentrique, et nombriliste. Pour moi l'égocentrisme est la meilleure des qualités, je me considère comme le centre du monde... Ce que je suis certainement d'ailleurs. Et les autres races et peuples du Lorndor ne sont là que pour me contenter. Je suis vil, fourbe, machiavélique, agressif...
Et mon but inavoué est de répandre le chaos éternel... Mais il est vrai que ces derniers temps je fus un peu las de cette tâche ingrate dont personne ne semble se rendre compte qu'elle est la plus importante.

Seytahn : - Donc tu n'as pas de défauts ?
Souma-Kun :
- Eh bien... De mon point de vue, je suis absolument parfait. Mais mon point de vue n'engage que moi, et l'avis des autres m'est complètement indifférent.

Seytahn : - Il paraît que tu es un vieux routard et que le Lorndor n'a plus de secret pour toi : est-ce vrai ?
Souma :
- Absolument vrai, j'ai mes entrées partout, mes alliés m'accueillent à bras ouverts partout et mes ennemis me fuient, bien qu'ils ne le reconnaissent pas.
J'ai parcouru en long en large et en travers toutes les contrées du Lordnor.

Seytahn : - Quels secrets pourrais-tu dévoiler pour la Gazette ?
Souma-Kun :
- Des secrets ? J'en connais certains qui vous feraient dresser les cheveux sur la tête. Mais si je vous les disais, ça ne serait plus des secrets.  Je ne trahirai point mes nouveaux alliés et amis les DTC, et encore moins mes anciens et vils acolytes des WGT. En ce qui concerne les autres, si je révélais ici des secrets, certains pourraient ne plus me faire confiance, et mes sources d'informations jusqu'alors intarissables disparaîtraient.
J'aime à préciser que les actions de mes alliés et de mes ennemis me sont toutes connues, ayant des gentils informateurs (que certains qualifieraient d'espions) partout.

Seytahn : - On dit que c'est surtout la gent féminine qui est pipelette, alors que tu bats tous les records sur ce point là : il y aurait-il beaucoup plus de féminité en toi que tu ne voudrais le faire croire ?
Souma-Kun :
- Eh bien disons qu'être bavard et aimer faire connaître son point de vue est l'une des rares qualités de la gent féminine. Il faut savoir imposer ses idées, et comme je l'ai déjà dit, les miennes priment sur toutes les autres. Après tout, j'ai toujours raison, il faut bien que je le reconnaisse et apporte mon point de vue à tous les débats du Lorndor.
Donc pour répondre à votre question, oui cet aspect là de ma personne est très féminin. Les 2 sexes ayant leurs qualités et leurs défauts, il faut bien que j'hérite d'un peu des deux. Et je suis tellement vieux et décomposé que de toute façon, que personne ne pourrait vraiment dire que je suis un mâle ou une femelle (bien qu'il paraîtrait que j'ai été un mâle avant d'être un mort-vivant).


Seytahn : - Que penses-tu des elfettes, undeadettes gruntesses et autres filles que tu as rencontrées?
Souma-Kun :
- Eh bien je n'aimerais pas faire de jalouse et citer des noms... Mais les elfettes sont trop superficielles, les undeadettes que j'ai rencontrées sont trop hideuses pour que je m'attarde à parler d'elles, les gruntesses n'ont aucune conversation... Jcette ne connaît que le qualificatif "vengeance active" et "massacré" ! Les autres filles ? Eh bien les gnomettes sont la gent la plus appréciable qui soit. Et de loin.

Seytahn : - Cela t'est-il arrivé de tomber amoureux, as-tu pensé à te marier, et avec qui ?
Souma-Kun :
- J'ai pensé à me marier en effet, pas avec une fille mais avec un homme. Gérateur m'a intéressé un instant, ainsi que Yopl à une époque. Mais les mariages homosexuels ne sont pas autorisés dans le Lorndor, alors qu'on autorise un mariage entre un tauren et une gnomette... C'est un comble !
J'ai essayé de me battre activement pour redresser ce tort, mais les Dieux étaient eux-mêmes contre. J'attends d'être plus puissant qu'eux pour faire changer les choses.

Seytahn : - Tu étais donc amoureux pour vouloir te marier ?
Souma-Kun :
- J'ai eu des attirances... je ne sais pas si l'on peut qualifier ça d'amour, ce concept m'étant un peu étranger. L'amour n'est pas un noble sentiment de toute façon de mon point de vue. Et la seule chose de bien dans un mariage, ce sont  les avantages que l'on peut en tirer... Et peut-être la descendance. Les créatures mort-vivantes que je crée ne m'intéressent guère... Et je cherche un procédé pour me reproduire. Il est vrai que le Lorndor gagnerait énormément si plein de petits Souma-kun faisaient leur apparition.

(J'avoue que sur ce coup là j'eus du mal à garder contenance, mais vaille que vaille, je poursuivis)...


Seytahn : - Certains disent que tu es drôle, d'autres te trouvent insupportable : que pourrais-tu répondre à ce paradoxe ?
Souma-Kun :
- Ceux qui me trouvent drôle ne comprennent pas que je ne connais pas les termes "second degré" et "humour" ! Je pense très fort à votre malheur et mes remarques cinglantes sont une réalité et non pas de l'humour!
Ceux qui me trouvent insupportable ont parfaitement raison, être insupportable est de mon point de vue une qualité.
Etre aimé est un défaut majeur, les autres sont faits pour obéir et se plier à ma volonté!
Et on n’a jamais vu de serviteur aimant, c'est répugnant et affecte notre autorité. Un vil tyran doit être craint, pas aimé!

Seytahn : - Tu es le créateur d'un clan qui fait beaucoup de bruit : les WGT. Comment en as-tu eu l'idée, quels sont tes meilleurs souvenirs aux débuts de la création de ce clan, et regrettes-tu quelque chose avec le recul ?
Souma-Kun :
- L'idée ? Eh bien il me fallait des fidèles pour mener à bien ma tâche. J'ai créé les WGT avec des personnes au départ qui étaient presque aussi importantes que moi, c'est avec ces personnes que nous avons essayé de changer les choses. Je veux notamment parler du gnome-garou Maraboo.
Et aussi des tous premiers WGT, qui me sont encore fidèles... Bien que certains nous aient malheureusement quittés.
Mes meilleurs souvenirs ?
Eh bien quand j'ai laissé les GARDIENS massacrer ...hum ...les Spirales je crois…
Puisque j'ai retourné ma veste quand la CHC est arrivée niark niark niark....
A vrai dire les Spirales méritaient amplement leur sort, et nous avons même failli nous joindre à l'opération.
Ce que je regrette ? D'avoir confié des responsabilités à certaines personnes qui ne le méritaient pas.
Je tiens aussi à rendre honneur à Lifepath, la seule personne qui à part moi a su diriger correctement les WGT. Les autres chefs comme Youss ou Kiskai furent bien trop faibles. Et Thyrael bien trop occupé pour prendre soin du clan.

Seytahn : - Pourquoi avoir quitté ton clan, et intégré celui des DTC ?
Souma-Kun :
- Les WGT ont été de parfaits ingrats. J'ai quitté le clan en espérant que mon départ changerait les choses. Je me trompais lourdement, confier le clan à Chatissimus était une erreur. Renzo essaye de faire changer les choses mais adopte une mauvaise politique de recrutement... J'ai bien peur que les WGT ne deviennent les RévolT n°2.
Pour les DTC, eh bien c'est le meilleur clan du Lorndor actuel. Avant ce fut les WGT, plus depuis que je les ai quittés.
(Mon but inavoué est de m'emparer de la Gération afin de créer un nouveau clan avec des fidèles WGT qui me pressent de les rejoindre, ayant en horreur ce que sont devenus les WGT). Mais la Gération est difficile à cerner, c'est un pouvoir incommensurable et je ne sais encore comment m'en emparer.

Seytahn : - Quels sont les gens de Lorndor que tu détestes, et ceux pour qui tu as de la sympathie ?
Souma-Kun :
- Les gens que je déteste?
Princenoir et Elyra! Ils ont les premiers fait entrer le concept d'amour et de mariage dans le Lorndor (ceux avant eux qui le firent furent assez discrets pour que ça ne change pas les choses). Sire est totalement détestable... Il se croit pieux et noble, et est aimé... Etre aimé est le pire des défauts.
Les gens pour qui j'ai de la sympathie?
Mes anciens et fidèles WGT... Comme thyrael en ce moment, Undy, Mortifieur, hum... Renzo peut-être... UltimeJedi et Aware évidemment, mes plus fidèles disciples. Et certains WinGard, même si leur lutte contre le chaos est horrible (je veux parler de personnes comme Hacki ou Lothlorien qui ont une personnalité détestable mais gagnent cependant à être connus).
Je suis sûr que j'oublie énormément de personnes dans ma liste.
Ah, j'oublie de préciser que la majorité des NORNS et des STOMY devraient être pendus par les pieds ou crucifiés... Et les Drow sont vils et fourbes, mais pas dans le bon sens. Les RévolTs sont trop pitoyables pour qu'on s'y attarde.

Seytahn : - Que penses-tu de la Horde et de l'Alliance, des Chaotiques et des Neutres : ça a un sens pour toi ?
Souma-Kun :
- Ah, je rajoute Gi0nss dans mes disciples. Et Kemar dans les personnes haïssables.
La Horde et l'Alliance? Aucun sens. Ce sont des principes totalement dépassés...
Il n'y a que les puissants et les idées pour lesquelles ils se battent.
Ce sont des clivages créés par les Dieux qui sont vides de sens maintenant, n'importe quel Elfe, Humain ou Nain peut-être vil et fourbe, alors qu'il y a même des Undeads et des Orcs qui sont désespérément gentils. Ca n'a donc aucun sens pour moi.
Les Neutres sont en général fourbes et vils... C'est donc un alignement tout à fait honorable.
Les Chaotiques... Eh bien je ne répondrai pas à cette question, j'ai mon idée du chaos mais cette notion est trop complexe pour être approchée par le commun des mortels.

Seytahn : - As-tu déjà eu des sentiments fraternels pour la race dont tu fais partie : les Mort-vivants ?
Souma-Kun :
- Eh bien j'ai cru en avoir au début...Mais je me rends compte que les Mort-vivants sont pour la plupart inintéressants. Si je devais avoir des sentiments pour une race, ce serait pour les Gnomes. Avant de mourir, j'étais un gnome après tout, même si après ma mort ma physiologie a quelque peu changé et que je n'ai rien gardé, pas même la taille, de mon ancienne vie.
Il n'y a pas vraiment d'unité chez les mort-vivants. Et ceux qui les combattent ne comprennent pas que la mort est le commencement et qu'elle est le lot de tout le monde... qu'on reste dans le monde des vivants bien que mort ou que l'on rejoigne l'Au-delà. L'Au-delà ne m'intéresse pas, c'est un monde sur lequel je n'aurai pas beaucoup de prise.

Seytahn : - Le personnage que tu incarnes, Souma-Kun, a-t-il un message personnel à faire passer aux lecteurs ?
Souma-Kun :
- Oui. Craignez-moi car bientôt je vous détruirai tous et règnerai en maître sur le Lorndor!
Il est encore temps de me rejoindre si vous le désirez, et si vous êtes prêts à me servir. Mon avènement arrive, et je vous conseille d'être dans le bon camp quand cela se déroulera.


suivant >

Page 1

17116 personnes ont vu ce numéro,
une personne le consulte actuellement.

Anciens numéros
Contacts, Liens, Droits

valid xhtml valid css Contrat Creative Commons rss
apache php get firefox

© Creative Commons, Gazette du Lorndor 2005-2006