La nelfitude...




Retrouvée par Hasard dans la panse d'une mygale géante (la rédaction tient d'ailleurs à remercier le sieur Hasard en lui offrant un an d'abonnement gratuit avec portage à domicile) et remise sur pied grâce aux bonnes oeuvres d'un chaman de passage (la rédaction payera la facture pour ses services, en plus des honoraires du charpentier qui devra passer suite au léger mouvement d'humeur du trésorier qui a traversé le toit après avoir appris combien coûtait une "résurrection de luxe")...

...

Où en étais-je ?

Ah oui !

Donc, souffrant d'une légère arachnophobie après son retour parmi les vivants, notre chroniqueuse choquée... heu, pardon, notre "chroniqueuse de choc" a expressément refusé d'obéir à son nouvel ordre de mission intitulé "étude comportementale des ogres berserks enragés de la montagne de l'Agonie" même après avoir été assurée de l'absence de tarentules sur ladite montagne.

Pour mieux faire valoir ses revendications au sujet d'une certaine prime de risque, notre reporter a entamé une grève de la faim sur la plus haute branche du platane géant qui tient lieu de résidence aux elfes du royaume depuis le ravalement de façade de l'ancien château (il paraîtrait que la gent sylvestre a émis des plaintes au sujet de la teinte choisie pour la peinture... "rose-cudelf" selon un rapport officieux).

Bref, la rédac' chef commençait à s'inquiéter au sujet de l'épaisseur du prochain numéro quand nous parvint un colis expédié par notre gréviste arachnophobe. Histoire de tromper son ennui sur sa branche, elle avait entrepris de croquer quelques charmants traits de caractères de ses congénères depuis son poste d'observation privilégié.

Notre chroniqueuse a d'ailleurs fait une demande pour garder l'anonymat par crainte de représailles sanglantes mais il semblerait que le flouteur de signature acquis auprès de la Gnomics Corp. S.A ait un léger défaut de conception (la rédaction lance un appel d'offre afin de trouver un mécano -pour le flouteur- et un maçon compétent -pour le trou dans le mur derrière le flouteur- ; merci d'envoyer vos propositions et CV à l'adresse habituelle).

Mais trêve de bavardages, la suite en images !











NdE : La suite dans le prochain numéro...


Shandra


"La virilité d'un elfe se trouve dans la longueur de sa ... chevelure."
Hellismine

19414 personnes ont vu ce numéro,
une personne le consulte actuellement.

Anciens numéros
Contacts, Liens, Droits

valid xhtml valid css Contrat Creative Commons rss
apache php get firefox

© Creative Commons, Gazette du Lorndor 2005-2006