La Course à la Rune


Le moment était enfin arrivé. Celui qu'ils attendaient tous. Cela faisait 3 longues journées qu'ils attendaient leur heure et préparaient leur action. Nom de code : Opération Apocalypse. L'attaque était imminente, les guerriers étaient prêts et la tension était à son comble !

Tout avait commencé par un beau matin d'été, lorsque d'étranges rumeurs concernant un Elfe démoniaque avaient couru dans le Lorndor. Atteignant l'oreille des curieux qui se rassemblèrent alors dans les tavernes pour en apprendre plus, il ne fallut guère plus de temps au monde entier pour savoir que le clan NEMESIS avait réussi à arracher la fameuse rune Apocalypse au tout puissant Yorek. Ce dernier avait vaillament fait face à ses adversaires avant de sombrer dans une étrange torpeur et se faire tuer sans réagir, probablement la malédiction d'un sorcier NEMESIS... La rune du Chaos entre les mains des NEMESIS ? Ce puissant artefact volé aux forces du Chaos il y a bien longtemps revenant aux ennemis du Chaos ? Il n'en était pas question !

Le Conseil du clan WGT tint alors une session extraordinaire pour débattre au sujet de la rune ultime. La décision fut rapide à prendre : la rune du Chaos devait revenir aux plus fidèles serviteurs de ce dernier, il ne pouvait en être autrement. Painkilleur, le Chevalier de la Mort des WGT, fut chargé d'organiser l'opération. Il constitua un groupe d'élite dans le secret le plus absolu et le lendemain, prépara l'attaque et les variantes en cas de premier échec.

Ils seraient dix. Souma-Kun, grand nécromancien des WGT. Les deux frères Elfes noirs, Fearball et Darknight. Le chef vénéré des WGT, Youss, était également présent, accompagné de son compatriote mort-vivant Undy. Kemar le WGTroll et Kiskai, le puissant Grunt venaient également. Enfin, venaient helios l'Humain et chatissimus le serviteur de Bastet bien connu. Le Chevalier de la Mort les accompagnait naturellement...

Il ne fallut pas longtemps pour comprendre qu'ils n'étaient pas seuls. Les DTC se préparaient à frapper l'Elfe porteur de la Rune mais celui-ci, sentant le danger, courut la confier à son chef Wildfar. Dès lors celui-ci fut suivi par les espions WGT afin que sa trace ne soit pas perdue. Sur ces entrefaites, la petite armée WGT se prépara à installer un campement à distance de celui des NEMESIS après avoir envoyé quelques éclaireurs. Malheureusement les DTC lancèrent un raid sur le camp NEMESIS qui échoua, et les NEMESIS en alerte et éparpillés repérèrent bien vite les éclaireurs WGT. La première tentative échoua avant même d'avoir débuté... Poursuivis par la garde personnelle de Wildfar, Darknight, Fearball, Painkilleur et Souma-Kun tuèrent Trollito et blessèrent grièvement Zirgoss qui venait d'éliminer helios, avant de se replier.

Le second jour se déroula dans une atmosphère particulièrement tendue. WGT et DTC se toisaient par dessus les collines, se lançant des regards méfiants et déterminés à la fois, chacun souhaitant mettre le premier la main sur la Rune de Pouvoir. Chacun préparait ses plans pour le lendemain, qui serait l'engagement décisif. Personne n'osait dormir, de même que dans le camp des NEMESIS qui changeait régulièrement de place. Heureusement ils étaient suivis à la trace... Pendant ce temps chatissimus fut lui aussi frappé de cette étrange torpeur qui avait déjà assailli Yorek et on ne put le réveiller...

Ce fut le lendemain soir que la décision d'attaquer fut prise. Les DTC avaient préparé une attaque étouffée dans l'oeuf par les NEMESIS, le groupe était prêt, c'était maintenant ou jamais ! Avant de lancer l'assaut, Painkilleur brieffa les traqueurs :

- N'oubliez pas : nous avons affaire à un ennemi qui ne dort jamais, entouré d'un groupe de gardes du corps endurcis dont la nuit aiguise les sens. Il faudra frapper très fort et très vite. Vous êtes prêts, tous ?

Naturellement, tout le monde était prêt pour une opération d'une telle importance. Ils s'approchèrent silencieusement du camp NEMESIS au repos en prenant bien soin de rester dans l'ombre et de ne pas faire de bruit. Soudain le cri de guerre du Chevalier de la Mort déchira le silence de la nuit, l'attaque était immédiate. Il lança son destrier ailé Ténébrus sur Wildfar et le jetta à terre, puis le mit à genoux de plusieurs violentes estocades dans les jambes, étonnamment bien encaissées par son adversaire. Alors il regarda avec un plaisir morbide les tueurs WGT surgir de nulle part et déchaîner un enfer de sorts et de coups sur leur ennemi à terre. Une minute haletante... La minute la plus tendue qu'aient connue ces combattants endurcis depuis des mois... Le camp NEMESIS était en effervescence et déjà les gardes du corps approchaient quand Wildfar tomba. Les WGT firent cercle autour du cadavre et de Painkilleur. Celui-ci ôta d'une main tremblante la rune accrochée au cou de Wildfar par une chaîne et la passa à son propre cou. La moitié du groupe se replia, l'autre moitié resta pour protéger le porteur. Kiskai fut massacré par la garde de Wildfar et Youss sévèrement atteint. Le porteur passa de longes minutes qui lui parurent une éternité avant de récupérer suffisamment pour se replier. C'est alors que Fearball et Kemar surgirent.

- Excusez-nous, on a été retardés, vous en êtes où ?

- La rune est nôtre, venez maintenant !

Le groupe WGT se téléporta alors en bon ordre, laissant derrière eux un groupe de NEMESIS déconfits. Epuisé, Painkilleur entra lourdement dans la taverne du royaume des Humains, écrivit une missive à la hâte puis la donna à un pigeon voyageur avec pour mission de la faire transmettre dans tout le Lordnor : la rune du Chaos aux mains de ses possesseurs légitimes !

Painkiller
 
 
45421 personnes ont vu ce numéro,
une personne le consulte actuellement.

 
valid xhtml valid css Contrat Creative Commons rss
apache php get firefox