Un vent de folie?


Ces derniers jours, on a pu assister à un vague sentiment d'agacement sur les terres de Lorndor. La nervosité étant contagieuse, l'épidémie s'est rapidement propagée, semant colère et discorde sur son passage. Certains en sont venus aux mains, amorçant des conflits massifs, déchirant des nations entières... C'est dans ce contexte de guerre civile, où chacun ne rêvait que d'étriper son voisin, que le Professeur Lednifrolg, correspondant de guerre à ses heures perdues, est allé constater l'étendue des dégâts sur le terrain.


Professeur, quelle a été votre première impression en arrivant sur place?

Les pauvres gens! Dès mon arrivée, j'ai senti que quelque chose ne tournait pas rond. Excusez-moi, mais quand on tombe sur deux Elfes qui se tournent autour en bavant des imprécations gutturales dans un langage plus que roturier, il y a de quoi être surpris! Pour finir, ce combat barbare a été stoppé net par l'irruption d'un Tauren qui les a envoyés valdinguer l'un et l'autre, avant d'être abattu d'une pierre par un Gnôme, lui-même écrasé par... Bref, vous voyez le topo.

Vous n'avez pas craint pour votre propre sécurité?

Voyons, j'ai fait tout ça par amour pour la science! Je sers la science et c'est ma joie. À aucun moment je n'ai pensé à la sauvegarde de mes os... Je dois aussi avouer que, m'étant habilement déguisé en pâquerette, personne n'est venu m'attaquer. J'ai bien failli être écrasé par un Grunt maladroit, mais le simple fait d'entendre brailler une pâquerette lui a tellement chamboulé le neurone qu'il a filé tout droit sans demander son reste.

Vous parlez de "l'amour de la science"... En quoi ces évènements avaient-ils un intérêt pour vous?

Il est vrai que pour que je me déplace, moi, sommité de la science inter-mmorpgienne, il faut un évènement d'un intérêt capital. En fait, je voulais tout simplement étendre le champ de mes recherches, et m'orienter vers l'étude des psychologies cognitivo-comportementales. Et quel meilleur terrain pour ces études que nos bonnes vieilles terres de Lorndor? Les diffractions neuronales n'ont pas la même saveur qu'ailleurs, et chaque individu est intensément soumis au champ compresseur des influences communes, ce qui induit un comportement totalement psycho-dépendant par rapport aux courants de pensée majeurs!

Euh...

Excusez-moi.

Avez-vous trouvé la cause des troubles dont ont été victimes les habitants de Lorndor?

Eh bien, je dirai que c'est à la fois très simple et très compliqué. Il s'agit en fait d'une confusion, un mélange très complexe entre composés à forte affinité l'un pour l'autre, dont l'entropie ne demande qu'à...

Excusez-moi, mais je ne...

... à augmenter de façon brutale. En fait, ce sont des composés exotiques, et ce que je vais dire pourrait presque passer pour de l'ésotérisme, mais cependant...

... je ne comprend pas très bien, et je pense que nos lecteurs...

... cependant, il est d'une importance capitale que tous soient bien informés à ce sujet. Ces deux composés, donc, étrangement appelés airpé et hiérel (du moins à ce que j'ai cru comprendre), n'existent pas à proprement parler. Ils sont le résultat d'une activité neuronale particulière chez les sujets concernés, et ne sont en fait que des outils, des représentations abstraites pour modéliser ce qui se passe réellement. D'après ces représentations, donc, nous pouvons dire que...

S'il vous plaît, Professeur, venons-en au but.

... que ces deux "produits", "composés", "outils" (appelez-les comme vous voulez) ne doivent surtout pas être confondus, sous peine d'engendrer un processus...

Professeur...

... un processus de déconstruction structurelle, débouchant sur une survalorisation du "moi" intrinsèque...

Professeuuuuur...

... une émotivité anormale... et, ce qui est plus grave, une agressivité disproportionnée avec les schémas dont nous avons l'habitude, nous...

Ta gueuuuuuuule!!!

... nous, hommes de science...

Haem. Donc, en résumé, êtes-vous en mesure de donner une conclusion à votre étude? Pourquoi ce "vent de folie"?

Il s'agit tout simplement d'un mélange, un amalgame si vous préférez, entre ces deux représentations que sont airpé et hiérel. Tout reproche fait à la face airpé d'une personne est immédiatement vu par cette personne comme un manque de respect inacceptable pour son côté hiérel, et entraîne une réaction cinglante. En fin de compte, un affrontement entre chaque airpé est une bonne chose, car cela permet de libérer l'agressivité emmagasinée par le côté obsc... hiérel.

Un dernier mot, Professeur?

Je terminerai par le résultat ULTIME de cette étude: ne perdez pas votre temps à vous engu... vous disputer! Tapez-vous dessus, c'est meilleur pour les nerfs.

Merci beaucoup de votre intervention.

Mais c'est qui ce pignouf, là? Le prochain coup, je me coltine pas son interview, hein, vous pourrez trouver un autre pigeon, mais moi je marche plus! Nan mais j'te jure... Des baffes, tiens!

Glorfindel


 
 
personnes ont vu ce numéro,
une personne le consulte actuellement.

 
valid xhtml valid css Contrat Creative Commons rss
apache php get firefox