Guerre Trolls VS Union des Clans


Les origines

Un jour, une chauve-souris messagère arriva dans un campement sale et désordonné, rempli de trolls braillards. Ces trolls n’étaient autres que les Trolls Tueurs de la Prophétie [TTP] en vadrouille dans la zone neutre. Ils étaient en route vers l’obélisque pour récupérer un de leurs artefacts dérobé par un elfe fort téméraire qui avait fini en brochette. Les TTP avaient établi leur campement pour la nuit et festoyaient bruyamment leur victoire de la journée. La chauve-souris n’eut donc aucun problème à les retrouver. Benjix qui était de garde, la ramassa et la porta en courant à Killedman le seul officier encore debout, les autres étant ivres morts.

- Chef !!
- Hue !?
- J'ai trouvé ça, elle est tombée sur ma tête.
- Hum ! hum ! Elle porte notre marque. Tiens ! des nouvelles du palais.
- Alors ??
- QUOI !!!

Killedman se leva d’un bond et courut vers Headhunter qui était écroulé un peu plus loin. Il lui flanqua un coup de pied dans les côtes, mais en vain, le chef était dans un de ces comas éthyliques que les trolls appréciaient tant.
Après avoir poussé quelques jurons, Killedman monta sur un tonneau encore intact.

-Frères, hurla-t-il pour couvrir les chants des autres.
Comme il n’obtint pas le silence, il prit un autre tonneau et le projeta en l’air, le tonneau retomba avec fracas.
-Bon maintenant que j’ai votre attention… nous avons reçu des nouvelles du palais. Les Eternels ont construit leur tour à environ six lieux de notre caverne.
À ces mots, les auditeurs, qui étaient déjà fort imbibés d’alcool et de sang d'elfe, poussèrent un cri rauque de guerre.
- Éteignez les feux et défaites les huttes, nous rentrons.
Le bivouac fut défait dans l’anarchie et le désordre le plus total, il faut dire que les TTP n’étaient pas forts en ce qui concerne le rangement. Une heure plus tard, Killedman passa les troupes en revue.
- Grrrr ! Deux trolls pour ramasser le chef !

Comme personne ne fit mine de vouloir obéir, Killedman s’approcha de Norbert.
Tout souriant, il l’aida à ramasser Headhunter puis d’un même mouvement le lancèrent sur Pogman et Nierka. Les TTP rentrèrent chez eux à bride abattue faisant presque crever leurs chauves-souris impériales. Les Eternels avaient eu le temps de s’installer et d’ériger une belle tour qui jurait avec le paysage désolé du marécage troll.
Headhunter étant toujours dans le coma, Killedman prit la tête du clan et mena les TTP sur les terres des Éternels. Les combats firent rage pendant deux jours, durant lesquels les TTP prirent rapidement le dessus et rasèrent la construction Éternels, malgré la résistance farouche que ces derniers leur opposèrent. Les survivants de ce massacre, fuirent vers le Nord où ils rejoignirent les ARI qui venaient à leur rescousse. Les TTP qui poursuivaient les fuyards furent à leur tour mis en déroute et durent se replier vers leur palais. Rapidement, les forces qui venaient aider les Eternels forcèrent les TTP à se battre en position défensive, mais l’Union des Clans ne cherchait pas réellement à détruire le palais TTP.
Après plusieurs escarmouches de ce genre, l’Union finit par se retirer. Mais les TTP, blessés dans leur orgueil, voulaient la guerre. En fait une partie seulement puisque deux officiers sur trois étaient en période de méditation avancée et une partie du clan n'en faisait qu'à sa tête.

Killedman mit donc le clan sur le pied de guerre et fit les préparatifs pour leur départ. Il nomma Glandu aide de camp et tous deux mirent au point le plan de bataille. Un commando composé d’une dizaine de TTP irait attaquer les ARI pendant que le reste du clan attaquerait la nouvelle tour Eternels. Quand celle-ci serait tombée, ils rejoindraient le commando et raseraient les ARI puis rentreraient chez eux. Mais ce qui arriva les prit au dépourvu…

En effet, le clan troll répondit mal à l’appel aux armes et ne se mit en branle que trois jours plus tard, laissant le temps aux ARI de massacrer le commando qui revenait sans cesse. Les troupes ARI et Eternels se rapprochaient dangereusement du château TTP. Killedman qui avait cassé pas mal de tonneaux, de portes et de tables, et tabassé certains de ses trolls en avait marre et s’apprêtait à envoyer un message aux ARI avouant leur défaite. Amer et honteux de son clan qui n’avait pas l’habitude de se dégonfler, Killedman s’enferma avec Glandu dans la taverne et entreprit de se saouler à mort quand un émissaire de la Wild’n Gore Tribe [[WGT]] entra dans la taverne bravant ainsi la colère de Killedman. Il s’approcha et lui dit qu’il était envoyé par son chef Lifepath pour savoir comment les WGT pourraient aider leurs alliés dans leur guerre. Cette nouvelle redonna espoir à Killedman.


Le sauvetage du château TTP

La WGT est l’un des plus anciens clans du Lorndor. Bien que cette tribu nomade compte dans ses rangs des représentants de toutes les races existantes, elle n’accepte que les plus sauvages et les plus chaotiques d’entre eux. Les TTP et les WGT ont mené quelques batailles côte à côte dans le passé, tous deux faisant partie de la Confédération Hordique et Chaotique. Les WGT s’ennuyaient ferme sur les chantiers, les armées de la Horde ayant largement le dessus sur celles de l’Alliance. Aussi cherchaient-ils depuis quelque temps de nouvelles occupations plus attrayantes pour épancher leur soif de sang. Ayant entendu des rumeurs sur le différent frontalier opposant les TTP aux Eternels et ARI, ils avaient décidé de venir proposer leurs services à leurs vieux compagnons d’armes.

Avec leur aide, les TTP préparèrent donc la contre-attaque. Les TTP, au Sud, se battraient contre les Eternels, et les WGT, au Nord, iraient faire diversion et retiendraient les ARI. Un officier WGT se faufila donc en territoire ennemi. Il monta les premières tentes non loin du château ARI et dressa le portail par lequel les troupes afflueraient. En un rien de temps, l’armée WGT se télétransporta et se mit en formation. Les WGT lancèrent une attaque éclair sur le château ARI et le rasèrent avant que ceux-ci ne puissent réagir. Mais les TTP, au Sud, faisaient vraiment pitié à voir. Ce clan si fier était complètement indiscipliné, désordonné et faisait n’importe quoi, sauf attaquer le château Eternels. Ce qui éternisa le conflit laissant le temps aux alliés des ARI de venir en nombre. Les 2A, AMIF, RNG4, LPDS quittèrent le chantier de l’Alliance et convergèrent vers leurs palais débordant ainsi les WGT. A 1 contre 4, les WGT perdaient du terrain et durent se replier sur leur campement qui fut assiégé. Après plusieurs jours, les WGT abandonnèrent leur position et leur éphémère bâtisse fut détruite.

Ainsi débarrassés de ces combattants indésirables, tous les soldats de l’Union des Clans mirent le cap vers le château TTP, massacrant sur leur passage la masse informe et désordonnée des trolls.

Entre-temps, les TTP avaient trouvé de nouveaux alliés : la Troll Guard [TG], un autre clan troll tout récemment créé. Un officier TTP était venu leur parler du féroce ennemi qui foulait les terres sacrées de l’Ouest du Royaume Troll. C’était plus qu’il n’en fallait pour convaincre la TG de venir construire leur tout premier château sur les berges de la Rivière de l’Ouest, un peu au Sud de celui des TTP.

Avec leur aide, les TTP purent résister avec d’avantage de combativité aux assauts de l’Union des Clans. Mais arrivés aux portes de leurs palais, les TTP n’eurent d’autre choix que de se défendre avec l’énergie du désespoir sous les sermons de Killedman qui voyait rouge et avait décidé de laisser son clan se débrouiller, déçu par son attitude. Après tout, si le château Eternels avait été rasé dans les temps comme le prévoyait le plan, rien de tout ceci ne serait arrivé !


Opération Overlord

L’armée troll n’avait aucune chance face à cette coalition. Les TTP évacuèrent leur château et l’armée ennemie investit les lieux. Pensant que le conflit était résolu, ils s’attardaient dans la ville TTP, détruisant et pillant les faubourgs alentours. Les TTP étaient au désespoir et s’apprêtaient à abandonner leurs terres.

Mais les WGT n’avaient pas abandonné les trolls. De leur côté, ils avaient cherché de nouveaux alliés qui, comme eux, étaient des clans nomades et n’attendaient qu’une bonne occasion de se lancer dans une guerre sans merci. Ainsi, ils allèrent trouver les SDF, un jeune clan sans attache cherchant gloire et renommée et n’ayant encore jamais pris part à une grande guerre. Ils ne se firent donc pas trop prier pour venir. Le second allié de poids fut les Drows, le fameux clan d’elfes noirs qui, lui, n’avait pas besoin de prétextes pour venir piller les fabuleux trésors de l’Union des Clans.

Il fallait faire vite, le château TTP ne serait bientôt plus qu’un tas de ruines. Le grand stratège WGT MaraboO mit donc sur pied un plan diabolique avec l’accord de leurs nouveaux alliés : l’opération Overlord. Simultanément, les trois clans plantèrent leurs châteaux en plein territoire ennemi, face à celui des ARI qui ne put faire face à cette marée chaotique largement supérieure et mieux organisée. Leur ville fut détruite en un tour de main, et bientôt celle des RNG4 allait suivre !

Averties du danger, les troupes de l’Union des Clans qui festoyaient en terres trolls durent se replier en toute hâte afin d’éviter l’anéantissement de leurs cités. A partir de ce moment, leur situation se dégrada rapidement. Ils étaient pris entre le marteau et l’enclume : au Nord les trois clans chaotiques occupaient le terrain et attendaient leur venue, au Sud les deux clans trolls les pourchassaient, ivres de vengeance. Les renforts furent stoppés et encerclés. Le massacre fut de toute beauté ! Les trolls rasèrent une fois de plus le château Eternels et bientôt toutes les forces chaotiques et hordeuses se rejoignirent pour submerger leur ennemi.





 
 
personnes ont vu ce numéro,
une personne le consulte actuellement.

 
valid xhtml valid css Contrat Creative Commons rss
apache php get firefox