La Rune Apocalypse


La nuit venait de tomber sur les terres du Lorndor, ce qui n'empêchait pas les combats de se poursuivre sans relâche. Entre le portail de téléportation nord-est et le chantier de l'Alliance s'étendait une plaine jonchée de cadavres.

Le chef du clan STOMY, Konic, contemplait en connaisseur le carnage qui se déroulait sous ses yeux. Entouré de sa garde personnelle, il attendait le moment propice pour se jeter dans la mêlée y semer la mort.

Au cou de Konic pendait la rune apocalypse, l'artefact le plus puissant de Lorndor. Elle luisait faiblement dans la nuit en insufflant à son porteur, force, robustesse et clairvoyance. Les conseils qu'elle murmurait à l'esprit de Konic l'avaient sauvé maintes fois.

Non loin de là, derrière un magasin de magie qui les masquait, plusieurs cavaliers se rassemblaient. Toutes les races étaient représentées dans le groupe car ils appartenaient à la Défaillante Tribu de la Crevasse, dont la vocation était de fédérer tous les peuples de Lorndor.

À leur tête se trouvait Gerateur, que le désir de posséder la rune apocalypse obsédait depuis longtemps déjà. Un peu en avant du groupe, il scrutait sa cible, Konic, et la rune qu'il portait en pendentif. L'artefact le fascinait à un point inimaginable.

Quand Gerateur donna le signal de l'attaque, le groupe se lança dans une charge qui ébranla la terre. La vingtaine de cavaliers fondit droit sur Konic avec la coordination d'une meute de prédateurs. Celui-ci fit face avec bravoure à ses assaillants.

Les éléments se déchaînèrent contre Konic quand les magiciens invoquèrent leurs sortilèges. Les guerriers de la Défaillante Tribu de la Crevasse encerclèrent leur proie pour la pourfendre de leurs armes, abattant un ouragan d'acier sur Konic.

La rune apocalypse déviait les coups, repoussait les lames et dissipait les sorts. L'air, saturé de puissance brute, ondulait sous l'effet des forces à l'œuvre. Lentement, inexorablement, le Grunt cédait sous le poids du nombre et sentait ses forces le quitter.

Alors s'avança Gerateur, dont l'esprit était totalement soumis à la rune apocalypse. Il concentra toute sa puissance en une terrible boule de feu et l'envoya sur sa cible tout en projetant son esprit vers la rune.

C'est à ce moment que la rune trahit Konic. Elle l'abandonna pour s'offrir à Gerateur. Artefact aussi ancien que le monde, elle changeait de porteur à sa guise et l'esprit ambitieux de Gerateur lui paraissait plus aisément manipulable que celui de Konic.

Quand le chef des STOMY s'effondra, tous les cavaliers se dispersèrent en utilisant les parchemins de portail qu'ils avaient acquis pour l'occasion. Toute l'attaque n'avait duré que quelques minutes et la rune apocalypse s'était choisi un nouveau porteur.



Gerateur


Au moment où vous lisez cette nouvelle, la Rune est à nouveau entre les mains de son ancien propriétaire, Konic. Mais quel avenir se prépare encore dans le destin de cet objet tant convoité ? Nous ne pouvons y répondre pour l'instant. En tous les cas merci à Gérateur de nous avoir fait partager ce moment intense.
La Gazette

rune apo

05/11/2005 à minuit; Dernière minute :

Coup de théâtre !

Les STOMY ont perdu la rune dans la nuit. Ils ont été attaqués sur le chantier de la Horde vers minuit (les chantiers ayant été inversés pendant la nuit). Leur chef, konic, a perdu la vie en essayant de garder le précieux objet. D'après des témoins, une brusque attaque aurait terrassé l'orc en quelques minutes. Tout porte à croire que les agresseurs se sont enfuis avec l'artefact sitôt leur méfait commis.

La DTC a revendiqué l'attentat.

Gerateur

ndchat : Bon c'est pas un peu fini ce binz ??
 
 
personnes ont vu ce numéro,
6759 personnes le consultent actuellement.

 
valid xhtml valid css Contrat Creative Commons rss
apache php get firefox