Une humaine Moustachue chez les UDs


Qui reconnus-je ?
Dans mon cimetierre ?
Arrak, une belle humaine moustachue.
Elle avait dernièrement crié haut et fort, avec forte argumentation à l'appui, que les Mort-Vivants n'avaient pas de sexualité.
Et la voilà se promenant, en petite tenue, chez eux, chez moi, l'air de rien, en prenant un regard innocent.
Arrak est avant tout une géographe, chercheuse, fouineuse, aimant à découvrir toute chose insolite, suspecte ou originale en Lorndor.
Ainsi elle furetait partout, et parcourait toutes les régions de ce monde, inlassablement.

Mais là, pour notre plus grand malheur (comme si on n'en avait pas assez), elle enquêtait sur notre sexualité, préconisant, que dis-je, certifiant que nous n'en avions pas !

Quand elle fut repartie, je la suivis, et je vis qu'elle était allée dans la cour où il était question des injustices dont étaient victimes les morts vivants.

Et c'est là qu'elle déclara que la race UD était surtout une chasseuse d'XP.
Un acharnement hostile envers ma race était plus que certain de sa part.

Depuis, une question me taraude: Arrak avait-elle été torturée dans son plus jeune âge par mes frères ?
Je tentais de lui poser directement la question :

Seytahn :
Arrak, que vous ont fait les UD ?
Arrak :
Pas plus ni moins que les autres races : attaquée, tuée, soignée, adressé la parole…

Ils m'ont même déjà fait des blagues :
Message de: mortadelle
Envoyé le: 10/08/2005 à 00 h 07
Sujet: .Re: .Re: .Re: suicidaire ?
hahahahaha....
ce n'est pas moi qui ai choisi ce nom mais mon mec (on est deux sur ce perso mais il ne joue quasiment jamais, il a trop de boulot ! )

Seytahn :
Et que ne vous ont-ils pas fait ?
Arrak :
Des papouilles et des bisoux…

Seytahn :
Racontez-moi tout, cela ne restera pas confidentiel.
Arrak :
Déjà, je suis aussi vilaine qu'une banshee. C'est sans doute pour ça que vous me trouvez jolie, en dépit de mes moustaches. Mais si le commun des mortels frémit au son de ma voix, le sauve qui peut est général à la vue de mon minois…

Sinon, les undeads sont une race sur laquelle il existe beaucoup de préjugés, préjugés qu'ils contribuent d'ailleurs eux-même à entretenir. J'essaie tout simplement de lever ces préjugés, de façon provocatrice à défaut d'être provoquante…

Mais, vous ne préfèreriez pas quelques confidences sur l'oreiller ?

Je crois qu'ensuite notre conversation dévia sur l'existence des oreillers en Lorndor... Je suis néanmoins satisfaite que cette humaine originale tente de manière certes assez particulière, de lever les préjugés qui pèsent autant sur mes frères, alors que je craignais que les Undeads l'avaient traumatisée.



Seytahn


 
 
personnes ont vu ce numéro,
une personne le consulte actuellement.

 
valid xhtml valid css Contrat Creative Commons rss
apache php get firefox