Fort




Fort est né il y a bien longtemps de cela, et même si maintenant il ressemble à un gnome, c’est un humain à l’origine
Tout petit déjà , il ne tenait pas en place .
Même enfant, il avait un réel besoin de bouger , il était surexcité…
En fait, il rêvait d’être un jour un très grand chevalier

Pour cela, il s’entraîna durement à différentes techniques de combat
Ainsi vécut-il paisiblement, en compagnie de sa jeune amie et voisine Elfe, Miel
Bien des années plus tard , alors qu’il avait perdu de vue sa tendre amie, dont il était secrètement amoureux, qui se consacrait à une carrière de sorcellerie , et alors qu’il était enfin devenu un vaillant chevalier , il apprit que Miel avait été emprisonnée en Enfer par de terribles démons tous plus méchants les uns que les autres
Après bien des combats sanglants contre ces créatures, il réussit à la sauver mais au prix d’un sacrifice : les malédictions qu’il avait reçues en Enfer avaient réussi à affecter son apparence. C’est vrai que comme dans bien des histoires il aurait bien pu être transformé en grenouille, voire en toute autre créature encore plus débile mais il s’avéra que la malédiction le transforma en Gnome .
Ajoutons de plus qu’il perdit tout son talent de bretteur et dut réapprendre l’art du combat, mais il découvrit qu’il pouvait également lancer des sorts comme les magiciens . Il avait certes perdu en puissance mais il était devenu bien plus équilibré qu’avant. Il recouvra d’ailleurs fort vite ses talents d’épéiste , acquit également quelques compétences en soins divers et après bien des économies, comme il en avait vraiment marre de marcher à pied , trouvant qu’il avançait aussi vite qu’un escargot , il se paya enfin sa monture
Après l’avoir délivrée, Miel tomba éperdument amoureuse de lui . Il lui sortit le grand jeu et il semble qu’elle n’attacha pas d’importance à son nouvel aspect .

Plus tard, il retrouva par hasard tous ses anciens copains d’enfance, ceux qu’il avait connus à l’école de Chevalerie, ils étaient d’ailleurs tous l’élite de leur promotion, ayant dans leur classe leurs places attitrées . Ils furent bien évidemment super contents de se revoir . Fort les invita tous chez lui pour faire la fête . On dit d’ailleurs dans le pays de Lorndor que cette fête fut épique car Fort savait mettre de l’ambiance . Il paraîtrait que même les Taurens situés à l’autre bout du pays auraient entendu les festivités jusque dans leur contrée. Autant dire que Miel ne fut pas vraiment contente . Mais bon, comme Fort savait parler aux femmes , cette histoire se termina sans trop de heurts pour Fort .

Peu après, Fort eut une bonne idée , il rassembla tous ses potes et il leur proposa de former un clan. Pour savoir qui en serait le chef, ils choisirent de voter, mais comme ses copains ne savaient pas vraiment lire, ils ne surent pas ce que Fort avait inscrit comme nom sur tous les bulletins . Ainsi ses amis furent-ils tous très heureux de savoir qu’il était devenu leur chef , il faut dire qu’il portait la couronne de leader avec brio . Ajoutons également qu’il était très courageux et avait un tableau de chasse impressionnant .
Les Klones, car c’est ainsi qu’ils s’appelèrent étaient tous très organisés. Fort n’avait jamais besoin de leur redire 2 fois ce qu’ils devaient faire et les Klones ne contestaient jamais ses décisions . Bref, c’était un pur bonheur pour Fort d’avoir à diriger un tel clan , si si, je vous jure . Les Klones savaient parfaitement ce qu’ils devaient faire tous ensemble , enfin… Leur objectif était d’éliminer toute nuisance leur empêchant de vaquer à leur occupation favorite , à savoir en priorité les morts vivants et leurs affiliés ainsi que de vilains monstres pas beaux .


Fort


 
 
personnes ont vu ce numéro,
une personne le consulte actuellement.

 
valid xhtml valid css Contrat Creative Commons rss
apache php get firefox