edito

undead

Bonjour à tous !

L'équipe de la Gazette vous souhaite une bonne rentrée. Nous re-voici (un peu tard mais "mieux vaut tard que jamais", non ?), pour passer un petit moment en votre compagnie.

Il s'est passé tant de choses que j'ai du mal à résumer :

L'apocalypse survenue sur nos terres a bouleversé beaucoup de monde ainsi que le petit rythme pépère qu'avait pris la Gazette : des disparitions inexpliquées, des apparitions fortuites, bref, on s'est adapté mais ce ne fut pas sans mal !

Mais il n'y a pas que notre monde qui mérite l'intérêt : nous sommes allés rencontrer la Créatrice d'une autre sphère pour sortir un peu de nos sentiers battus, et ensuite nous avons voulu sonder les personnages secrets qui peuplent Lorndor dans ses souterrains les plus reculés.
Nous avons voulu prendre après cela une petite brise de fraîcheur fleurie en interrogeant un jeune amoureux transi.

Mais la trève récréative fut brève... hé oui, les guerres, toujours les guerres... il a fallu se pencher sur celles qui sévissaient avant le grand séisme... les guerrières sont toujours présentes, vous allez connaître cette fois-ci une Undeadette, une Taurenette et deux Gruntesses (ce reportage aura sa suite et fin dans le prochain numéro).

Certains clans vous révèlent leur histoire, les géographes poursuivent leurs recherches topographiques, et deux héros, connus ou non, vous présentent leur "fiche de personnage" : tout ça vous le découvrirez dans... ben... heu... la rubrique DÉCOUVERTES

L'Empereur en personne, archiviste à ses moments perdus, a daigné descendre de son trône pour vous conter les origines de Lorndor à sa façon, c'est une nouveauté de notre gazette : nous le verrons apparaître dans chacun des futurs numéros.

Et vous retrouverez votre Feuilleton dans un de ses passages des plus tragiques et ébouriffants, la Recette d'un plat bien consistant pour vous remettre de vos émotions, une Bande Dessinée de notre illustrateur (revenu tout bronzé de ses vacances), pour pleurer, oui, mais de rire, des Poèmes pour rêver, des Mots Croisés pour vous creuser le cervelet, et enfin nos petits Faits Divers, car sans cela notre Gazette n'en serait pas une.

Ouf, j'ai oublié quelque chose ?

Oui : les Dépêches pas toujours fraîches, mais nous attendons vos rapports personnels pour les réactualiser de temps en temps, le Courrier des Lecteurs à ne pas manquer, rien que pour se délecter de l'humour pâquerettocide d'un Elfe débridé (quoiqu'il en dise).

Par contre, maître Pingu nous a fait défaut : il a eu le tort de m'enfermer dans des oubliettes la semaine dernière, et je me suis vengée en le jetant dans un puits (et oui il y en a un en Lorndor... ) : il est en train de remonter à l'aide de ses petits bras de nain musclé, mais ce n'est pas dit qu'après ça il ait la force de vous écrire son horoscope et son courrier du coeur : je suis désolée, car j'aurais pu lui prêter mon balai pour l'aider à remonter ; mais il a fallu que je l'utilise pour un autre usage.
(Il paraît même que Shandra s'est penchée pour lui redonner le sourire en lui rapportant une de ses histoires drôles dont elle a le secret, mais elle aurait chuté aussi... bref quelle patience il faut avoir des fois !)

Maintenant que vous savez TOUT, je vous souhaite, avec tous les Chroniqueurs et autres scribouilleurs, une bonne lecture !

Seytahn






animalerie sancho

Suite à la grève, la

Pétition

à signer svp :)

 
 
personnes ont vu ce numéro,
une personne le consulte actuellement.

 
valid xhtml valid css Contrat Creative Commons rss
apache php get firefox