Entrevue avec Grobeu Grotoro


C'est ici, dans la célèbre Auberge du Rêveur, que notre chroniqueur a rencontré le fameux Grobeu Grotoro. Après plusieurs minutes d'attente la masse poilue fit son apparition ...


Quantum : Sir Grobeu je vous attendais
Grobeu : Me voilà
Q: Toujours aussi impressionnant. Enfin bon, veuillez vous asseoir

Devant l'immensité du Tauren notre chroniqueur prit un ton gêné

Q: Euhhh vous voulez peut être une chaise ....plus grande?

Grobeu s'installa ... par terre

G: non c'est bon
Q: Je vois ça,

Arrivant au niveau des épaules de notre chroniqueur il prit un ton assuré

Q: Hum vous les Taurens vous n'êtes pas si grands
G: comparés à des ogres, c'est vrai qu’on ne mesure pas 12 mètres...
Q: en effet
G: Mais on a de quoi rester la tête haute

Notre chroniqueur regardant le Tauren reprit le fil de la discussion après avoir avalé sa salive

Q: c'est le moins qu'on puisse dire Hum! Et si nous attaquions le coeur du sujet?
G: Allons-y

Q: Tout d'abord, pour nos lecteurs qui ne vous connaissent pas encore pourriez vous vous présenter?
G: Alors, je m'appelle Grobeu, je suis un Tauren, je suis musclé, grand, beau, fort, intelligent, drôle et modeste ... surtout modeste

Q: oui j'ai pu le remarquer à de nombreuses reprises
Q: Vous faites partie de la lignée directe du chef regretté des Grotoros si je ne m'abuse? Depuis la mort héroïque de votre père au combat comment avez vous repris les 'cornes?' du clan?

G: et bien... à vrai dire, j'ai fait en sorte que le clan reste le plus indépendant possible. J’ai donc réglé tous les problèmes de conflits et je me suis aussi assuré de la valeur de nos alliés, puis j'ai légèrement laissé le clan se charger de ses propres cornes, si je puis m'exprimer ainsi...
G: Huk-Huk !


Q: Je reconnais la ce rire si familier qui vous distingue de tous les Taurens. Depuis quand émettez vous ce cri? Et surtout quelle en est la signification exacte?
G: heu...
G: drôle de question...
G: je ne saurais pas comment répondre...
G: après tout, on demande pas pourquoi il se mettra pleuvoir

Q: Donc pour vous ce cri est inné et chacun y donne le sens qu'il souhaite?
G: oui, voilà, chacun sa définition, Huk-Huk !
Q: Pour en revenir a votre clan, vous lui avez donné une indépendance. Vous pensez donc que l'on est mieux sans chef? Un coté anarchiste chez notre Tauren?
G: et bien... oui, légèrement... Je pense que si on cassait cette image du chef et de la bande de loufoques qui le suivent, on verrait plus l'image des personnalités et non de la race et que peut être il y aurait moins de guerres
G: peut être...

Q: Les guerres ... Un fléau de "l'humanité", votre vision me parait simple. Et si un groupe est laissé ainsi quelqu'un finira par chercher à les gouverner. Ne pensez vous pas qu'il est dangereux de laisser votre clan ainsi, il pourrait se retrouver sous l'influence d'un chef peu recommandable?
G: j'ai confiance en mon clan, c'est un clan entre familles amies depuis des générations, nous avons tous les mêmes idéaux... et puis si y a un vilain, j'lui écrabouille le nez! Huk-Huk !
Q: Je vous reconnais bien la ^^


Q: A coté de cela, Zoncko un grand ami répand ce message sur toutes les contrée : "Vivez les plus belles batailles de Lorndor avec l'Empire" Une opinion a se sujet?
G: je préfère ne pas en avoir...
Q: c'est votre choix


Q: Et si nous revenions a des choses plus gaies, depuis combien de temps fréquentez vous l'Auberge du Rêveur? Que souhaiteriez vous y changer?
G: Oulà ! À vrai dire, je ne me souviens même plus depuis quand je fréquente cette bande de vieux grigous... Huk-Huk!
G: HéHé le temps passe si vite dans cette auberge... Hum ... je m'emporte. Et sinon vous y changeriez quoi? Les draps peut-être? Qui sait quand ils on été lavés pour la dernière fois ... ^^
G: Huk-Huk !
G: je ne peux pas le dire, je ne dors plus depuis longtemps :-D
G: non, il ne faut absolument rien changer dans cette auberge qui est un véritable paradis sur terre

Q: HéHé, je suppose qu'en ce lieu, nombreuses sont les fois ou la bière vous a fait tourner la tête?
G: pas tant que ça... Je ne bois pas tant que ça, je suis sage, moi...

Grobeu prit un air de saint avant de s'esclaffer

Q: Vous les Taurens vous pouvez enfiler au moins trois tonnelets avant de ressentir quelque chose
G: Et bien... Oui, c'est vrai...
G: mais je n'essaie pas de boire jusqu'à être ivre mort, j'ai une vessie pas si grande pour un Tauren...
G: Huk-Huk !

Q: Sur ces paroles très.. euh.. Poétiques ^^ je ne vais pas vous retenir plus que ça, je ne pense pas qu'il soit utile d'évoquer vos épopées désormais connues a travers ce monde
G: Comme bon vous semble, très cher

Notre chroniqueurs et Grobeu Grotoro se serrèrent la main de manière très conventionnelle avant de se tomber mutuellement dans les bras.



Quantum


 
 
personnes ont vu ce numéro,
une personne le consulte actuellement.

 
valid xhtml valid css Contrat Creative Commons rss
apache php get firefox