COURRIER DU COEUR

Euh ... avant de commencer, je voudrais, si cela m'est permis, remercier les petits retours que j'ai eu. Cela me fait très plaisir, et m'encourage à continuer ^^


Anise : Bonjour je me présente. Anise, Elfe équilibré. Je me tourne vers vous car j'ai un problème dans le Lorndor, habité par une des plus belles merveilles du monde. C'est une Elfette. Elle est dans mon clan, on parle mais que de batailles. Je voudrais lui déclarer ma flamme et le crier partout dans le Lorndor.

Je pensais lui offrir une bague ornée d'un diamant d'une mine de Nain mais j'ai peur qu'elle me l'envoie au milieu du crâne et qu'elle ne veuille plus me parler. Je ne pourrais point le supporter et je me jetterais sous un troupeau de Tauren. Pouvez vous m'aidez, please help ?!

P.A (Parole à part et non pas Point d'Action lol) : tout cela reste dans le jeu car je la trouve super sympa et un peu d'amour pourrait me rendre plus fort contre mes adversaires. Et un jeu est fait pour jouer.

Hem. Résumons le problème cher Anise. Tu es Elfe, appartenant à un clan, et, par le plus grand des hasards aléatoires, ô joie, ô surprise, il y a dans ton clan une Elfette d’une grande beauté … Mais, ô-malheur-ô-maudit-désespoir-tellement-grand-que-je-veux-être-une-carpette-à-bovins, tu n’oses pas l’approcher ? …

(ndl : dites les mecs, faudrait penser à se recycler là. Ca va bientôt finir par lasser le p’tit gars bavant devant son Elfette mais sans oser l’aborder. Erf, désolé, l’alcool nocturne sûrement. Mais qu’est ce que je crache sur mon gagne PO °o°)

Eh bien déjà … non je t’en prie ! Ne fais pas ça ! Ne fais pas plaisir à un Tauren en lui proposant de devenir son paillasson !

Sinon, et bien, pourquoi ne pas commencer par l’emmener faire un petit tour entre deux combats ? Pendant cet instant si romantique, où, soignant ses sanglantes et purulentes blessures parmi les râles des mourants et les cris des amputés, le guerrier profite d’un court instant de répit avant le retour au front dans l’absolu carnage des têtes qui volent et du sang qui gicle dans une démence folle d’envie primitive de meurtres.

Pourquoi ne pas lui proposer de prendre ensemble votre permission auprès d’un officier, que l'on aura aidé préalablement à se saouler consciencieusement la gueule, et l’emmener ainsi visiter les merveilles de Lorndor.


Emmène ainsi ta douce dans les champs fleuris de Lorndor (en ayant bien sûr choisi une région calme, pas un cimetière ni un abattoir ><), chante-lui la beauté de la vie, déclame-lui, une fleur à la main, ton amour en poème.


Mais n’offre pas de bague. Nos experts sont formels, la mode est passée ce mois-ci. Le nec plus ultra, c’est la rune perso … Ah ! Attendez ! On me signale à l’oreillette que cela n’est pas possible. Bon. Bin offre-lui une bague. Qu’est que tu veux que je te dise ? Tu n’as pas le choix sur quoi lui offrir ! Alors arrête de m’importuner avec ça ! TU NE PEUX PAS OFFRIR AUTRE CHOSE QU’UNE BAGUE ! Faut te la faire en gobelin ? Non mais j’vous jure les gens, eh bien c’était mieux avant O_o !


Pingu

 
 
personnes ont vu ce numéro,
une personne le consulte actuellement.

 
valid xhtml valid css Contrat Creative Commons rss
apache php get firefox